Dalmatie - Dubrovnik

Dalmatie - Dubrovnik

La Croatie doit dans une grande mesure la popularité et l’attractivité dont elle jouit aujourd’hui dans le monde entier comme destination touristique, à la ville de Dubrovnik.

Le chef-lieu du comitat de Dubrovnik-Neretva et le centre touristique du Sud de la Dalmatie a développé son potentiel touristique sur les sites culturels et historiques placés sous la protection de l’UNESCO. Ils sont enrichis par les beautés naturelles et la richesse de l’ensemble de cette région qui s’étend de la rivière Neretva au nord à la frontière avec le Monténégro à l’extrême sud.

 

Dans cette région aux sensations inoubliables, l’esprit de la célèbre République de Dubrovnik, dont les habitants étaient des experts de la diplomatie, du commerce et des affaires maritimes, est perceptible à chaque recoin. C’est précisément grâce aux anciens marins de Dubrovnik qu’il est aujourd’hui possible de trouver dans cette partie de la Croatie des plantes des régions tropicales et sous-tropicales, qui font aujourd’hui partie intégrante de la flore de la région et qui enrichissent le cadre de certains campings de la Dalmatie du Sud. Elles poussent grâce au climat très favorable. La meilleure illustration en est l’Arboretum Trsteno, qui se situe à environ 15 kilomètres de Dubrovnik. Il s’agit de l’unique arboretum de la côte adriatique, symbolisant une harmonie unique entre le patrimoine culturel et culturel, qui est réputé pour son parc historique, mais aussi pour ses collections de plantes méditerranéennes et exotiques. Créé en 1948 sur l’ancienne propriété de vacances construite au 15ème siècle par la famille Gučetić-Gozze, des aristocrates de Dubrovnik, il est protégé comme un monument d’architecture paysagiste. Sur ses 25 hectares, l’arboretum accueille un parc historique de la Renaissance avec une résidence de vacances, un parc néoromantique historique créé durant le passage entre le 19ème et le 20ème siècle, une oliveraie historique, la flore d’une forêt de chênes, des pins d’Alep et des cyprès, des sous-bois et des roches côtières. Les nombreuses plantations de citron, d’oranges, de palmiers et d’agaves font également l’originalité et le charme de la Dalmatie du Sud.

 

La région accueille également le Parc national de Mljet sur l’île du même nom, qui, à l’instar de Korčula, Lastovo et des îles Élaphites, figure sur la liste des principales îles de cette partie de l’Adriatique. La Dalmatie du Sud se distingue également par la seconde plus grande péninsule de Croatie après l’Istrie, Pelješac.

 

La gastronomie de l’extrême Sud de la Croatie n’a rien à envier aux beautés et à la diversité naturelles de la région. À partir d’oranges locales cultivées sans additifs chimiques nocifs, dans les jardins de Dubrovnik, un dessert traditionnel est préparé – « arancini », une peau d’orange sucrée, que vous pourrez emporter à la maison comme souvenir.

Maja Danica Pečanić
La rozata de Dubrovnik, qui faisaient déjà la joie des gourmets au Moyen-âge, constitue également un des desserts de Dubrovnik. Il s’agit d’une crème aux œufs, à la farine et au lait, qui est refroidie servie recouverte d’un sirop au caramel. Elle doit son nom à la liqueur de rose de Dubrovnik, le « rozulin », utilisée pour aromatiser cet onctueux dessert. Elle est parfois aujourd’hui remplacée par du rhum.

Camps

Dalmatie - Dubrovnik

Beauté sublime au-delà des mots.

‘Ceux qui cherchent le paradis sur terre doivent venir à Dubrovnik’

Dalmatie - Dubrovnik

Le paradis sur terre

Les murailles sont construites pour protéger les trésors, et cela vaut surtout pour Dubrovnik, ou la muraille de pierre, longue de 1.940 mètres enceint une des plus belles villes du monde. Comme George Bernard Shaw a dit : « Si vous voulez voir le paradis sur Terre, venez à Dubrovnik ».