Kroštule

Kroštule

Lorsque les défilés de carnaval enjoués traversent les villes istriennes et dalmates en février, il est possible de sentir à chaque recoin le parfum des pâtisseries de carnaval – les beignets « fritule » et « kroštule ». Réputés sur l’ensemble de la côte sous le nom de « krostule », « frustule », « hrostule » et « krustavice » (du latin crustulum qui signifie gâteau ou pâtisserie), les « kroštule » constituent de petits gâteaux de couleur jaune dorée qui disparaissent aussi rapidement qu’ils apparaissent. Sauf à l’époque du carnaval lorsqu’ils abondent dans les rues bondées d’habitants déguisés et de bonne humeur, ils sont incontournables dans le cadre de toutes les fêtes familiales dans ces régions de Croatie.

 

Croustillants et croquants, les « kroštule » constituent une pâtisserie exquise préparée par les ménagères à base d’ingrédients simples toujours présents dans leur cuisine, la recette de ces amuse-gueules étant transmise de génération en génération. On estime qu’elle remonte à l’époque antique après s’être répandue à travers l’Europe, c’est pourquoi leur mode de préparation se différencie de région en région et de famille en famille mais qu’ils sont appréciés par tous les amoureux de pâtisserie de tous les âges.

 

Une pâte simple préparée à base d’œufs, de farine, de sucre, de peau de citron ou d’orange et de beurre est roulée en une fine couche qui est ensuite coupée en tranches. Avant la cuisson, les « kroštule » sont modelés à volonté, ce qui implique souvent la formation d’un nœud, leur entrelacement, la formation d’un ruban ou bien d’une fleur qui sera ensuite cuite à l’huile bouillante.

 

Le secret de leur saveur réside dans le verre de marasquin local, une liqueur au citron ou un verre de cognac ajouté à la pâte, le sucre en poudre permettant d’ajouter une touche sucrée. L’alcool est ajouté non seulement pour son arome, mais aussi afin d’éviter que les « kroštule » soient imbibées par une quantité trop importante d’huile et pour qu’elles restent un gâteau léger mais aussi rassasiant.

 

Par son parfum, sa texture, et sa saveur, cette spécialité de la cuisine traditionnelle vous renverra dans le passé et ravira vos invités et les membres de votre famille ; vous l’apprécierez tout particulièrement en prenant votre café ou votre thé le matin, ou avec un verre de champagne à la fin de la journée.