La navigation de nuit pour petits bateaux

La navigation de nuit pour petits bateaux

Une navigation pleine de charme

Il existe deux raisons principales pour lesquelles vous souhaiteriez vous éloigner vers le large durant la nuit. La première est que vous êtes sans doute pressé d’arriver quelque part et vous ne pouvez pas remettre votre route au lendemain. L’autre, beaucoup plus romantique, est que vous voulez expérimenter une navigation et une ambiance complètement différente. Ce texte s’adresse aux "petits bateaux", ce qui signifie que vous n'avez pas d'équipage professionnel à bord et que la gestion du bateau est entre vos seules mains.

 

Les règles sont les mêmes pour le premier groupe de marins qui doit se rendre quelque part de nuit, comme pour le second, auquel nous allons davantage nous intéresser. Pour commencer, donnons un aperçu de la navigation de nuit.

Ivan Čorić

Le système de signalisation nocturne (principalement celui des phares) a été installé sur l’Adriatique croate à l’époque de la domination austro-hongroise dans cette région, à la fin du XIX ème et au début du XXème siècle. Du fait du nombre important d'îlots et de rochers, cette navigation n'est pas simple.

Luka Esenko

Nous vous conseillons de naviguer de nuit dans les zones que vous avez déjà traversées de jour et que vous connaissez bien. Ce n'est pas toujours possible, mais si vous pouvez choisir un itinéraire, choisissez-en un qui vous est plus familier.

Malgré la présence de nombreuses aides à la navigation, principalement les systèmes GPS, nous vous conseillons de toujours actualiser vos connaissances en matière de cartes marines papier et de reconnaissance des phares. Bien que le GPS apporte une aide conséquente, en particulier lorsque la visibilité est réduite, vous devez connaître le mode de navigation « traditionnel » en soulignant que les cartes électroniques ne voient pas les autres petits navires. Si nous imaginons que les marins d’autrefois s’appuyaient sur la position des étoiles pour naviguer, cela doit nous inviter à au moins connaître les bases de cette navigation nocturne. Et si votre connaissance du ciel et de l’observation des étoiles est suffisante, de nombreuses joies vous attendent dans le maniement du sextant et dans l’observation de l’univers, mais cela est réservé à un petit groupe d’amateurs, pour qui cette pratique est avant tout un passe-temps amusant.

 

La navigation de nuit peut être beaucoup plus prosaïque. Le plus important est que vous ayez une certaine visibilité, parfois obtenue par le clair de lune, mais qui peut être réduite considérablement par le flot des vagues. Il est donc non seulement important de surveiller la route et la distance qui vous sépare de la côte, mais aussi des autres navires. Si vous possédez un radar sur votre bateau, il vous sera d'une grande utilité, mais un simple regard sur l’écran ne saurait remplacer une observation attentive de la mer.

 

L'étude préalable de votre itinéraire et l'observation des zones problématiques vous faciliteront également la navigation. Nous vous conseillons d’avoir une lampe torche à portée de main qui pourra toujours éclairer votre bateau ou un autre. De même, n’oubliez pas de regarder en arrière. Si vous vous rapprochez du continent, vous pouvez vous méprendre et remplacer un autre bateau par les feux de position d’un phare, soyez donc particulièrement prudent. De plus, si vous savez que vous traversez la zone où vous risquez de croiser des pêcheurs sur de petites embarcations souvent mal éclairées, nous vous conseillons de réduire la vitesse, même si cela augmente le temps de votre route. En cas de doute (par exemple, si vous vous demandez à quelle distance de la côte vous vous trouvez), réduire la vitesse est ce que vous pouvez faire de mieux pour bien évaluer les conditions extérieures et les distances.

 

Pour les plaisanciers qui pratiquent la navigation de nuit pour des raisons plus romantiques, un tout nouveau monde s’offrira à vous. Pour les marins, c’est une occasion de découvrir de nouveaux plaisirs de navigation et de développer de nouvelles compétences. Pour tous les autres participants, c’est une nouvelle façon de vivre le rapport à la mer. Si vous aimez glisser sur la surface de l’eau sous d'innombrables étoiles qui scintillent tout comme le plancton sous votre ligne de flottaison, si le silence du large vous attire tout comme les sons et les odeurs du jeu de la mer et du rivage, ou si vous naviguez sur une route favorable dans la direction choisie, vous saurez alors ce que veut dire l’expression « se sentir tout petit sous les étoiles ». Dans le même temps, aiguisez votre perception en absorbant les impressions de cette navigation nocturne, où la vue est réduite. L’impression de vitesse prend un tout autre sens et il vous faudra un certain temps pour développer une véritable aisance à naviguer la nuit.

Davor Rostuhar

La navigation nocturne par beau temps possède un charme qu'il est difficile d'imaginer. Si vous naviguez durant l’été et que vous vous arrêtez pour une baignade dans une magnifique crique en récompense de votre escapade nocturne, vous découvrirez un tout nouveau monde de plaisirs, pour le moins accessibles en Croatie.